En ce moment sur vos écrans…

… expression empruntée au jargon cinématographique, afin de parler des films à l’affiche.
Bien que chaque film s’approprie les grands thèmes universels à sa façon, il est parfois un peu déroutant de se retrouver face à leurs affiches. Et l’Affiche actuelle est assez… tranchée. Deux thèmes se distinguent (très) clairement de la programmation : la Guerre et l’Amour / le Sexe.

La Guerre

. La guerre des boutons : Guerre enfantine. Enième adaptation du célèbre roman de Louis Pergaud, déclarant la guerre au film de Christophe Barratier.
. La nouvelle guerre des boutons : Nouvelle guerre enfantine. Enième nouvelle adaptation du roman, déclarant la guerre au film de Yann Samuel.
. Comment tuer son boss ? : Guerre au travail, ou comment trois amis se lancent dans une guerre sans merci contre leurs employeurs respectifs.
. Et maintenant, on va où ? : Guerre inter-religions. Bien que le point de départ du film, elle est placée en trame de fond. Egalement, la « guerre » menée par les femmes du village pour que leurs maris/frères/fils, déposent les armes.
. Warrior : Guerre au corps à corps. Au delà de la boxe, le free-fight, soit comment achever son adversaire pour remporter de l’argent.
. Les hommes libres : Paris en guerre. Espionnage et corruption sur fond d’occupation allemande.
. La guerre est déclarée : Contre la maladie, par amour, pour la vie. Film clef de l’Affiche, il représente les deux thèmes.

L’Amour, le Sexe

. Sexe entre amis : Titre et image on ne peut plus explicites, il s’agit de sexe bien plus que d’amitié… Pas très « profond ».
. Crazy Stupid Love : L’amour stupide et fou, ou comment se repositionner sur le marché de l’amour quand on a été marié.
. Un heureux évènement : Quelle place laissée à l’amour du couple après l’arrivée d’un enfant, quel amour pour l’enfant ?
. Apollonide : De l’amour du sexe, au coeur d’une maison close à l’aube du 20ème siècle.
. Notre paradis : Amour et homosexualité masculine sur fond de prostitution et de criminalité.
. Un été brûlant : Amour, amants et fierté. « En amour, c’est chacun pour soi ».

Mais alors, comment se fait-il que dans une même période les 3/4 des films traitent d’un même thème ? Y aurait-t-il, comme pour la presse, des marronniers ? Et quelle surprise reste-t-il au spectateur s’il s’attend chaque automne à un film « qui traite de »… ? Certes certaines thématiques sont constamment reprises et réutilisées par le cinéma mais qu’en est-il de la diversité des affiches ? Pourquoi, lorsqu’elles ne copient pas la mise en page, crient-elles toutes (plus ou moins) sensiblement la même chose ?

Une réflexion sur “En ce moment sur vos écrans…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s